Enquêtes linguistiques

1,5 gramme ou 1,5 grammes ?

décembre 2007

Une quantité située entre 1 et 2 est-elle considérée comme étant un singulier ou un pluriel? Faut-il écrire 1,5 gramme ou bien 1,5 grammes?

En français, seules les quantités égales ou supérieures à 2 prennent la marque du pluriel. L’usage est différent en anglais où, exprimée sous forme décimale, toute quantité différente de 1 prend la marque du pluriel. Dans le tableau ci-dessous, les quantités qui prennent la marque du pluriel sont en gras.

français anglais
   
0 gramme 0 grams
0,5 gramme 0.5 grams
1 gramme 1 gram
1,5 gramme 1.5 grams
2 grammes 2 grams
2,5 grammes 2.5 grams

Le principe est le même avec les nombres négatifs, c’est-à-dire les nombres précédés du signe moins :

français anglais
   
0 degré 0 degrees
− 0,5 degré − 0.5 degrees
− 1 degré − 1 degree
− 1,5 degré − 1.5 degrees
− 2 degrés − 2 degrees
− 2,5 degrés − 2.5 degrees



Notons que la règle française vaut aussi pour les noms de grands nombres comme milliermillion et milliard:  

Une fortune qui vaut 2 millions de dollars. 
Une fortune qui vaut 1,9 milliard de dollars.

Dans le deuxième exemple, milliard reste singulier même si les dollars sont très pluriels ! 





Voici d’autres cas où il y a souvent hésitation sur l’accord en nombre autour des quantités zéroun et deux





Zéro faute ou zéro fautes 



La règle française énoncée ci-dessus reste vraie quand les nombres sont exprimés en toutes lettres. C’est notamment le cas de l’accord invariable avec zéro, mot que l’on peut considérer comme un synonyme des déterminants nulaucun ou pas un, qui commandent l’invariabilité. 

Nulle faute. 
Aucune faute. 
Pas une faute. 
Zéro faute.
  

Une nuit sans étoile ou sans étoiles 



Avec la préposition sans et dans les constructions négatives avec la préposition de, l’accord peut se faire au singulier ou au pluriel selon le sens ou la logique de la phrase, une fois ramenée en contexte positif. 

Une nuit sans étoiles. (S’il y en avait, il y aurait plusieurs étoiles.) 
Une nuit sans lune. 
Un invité sans gants et sans cravate. 

On ne voit pas d’étoiles cette nuit. 
Il n’y a pas de lune cette nuit. 
Cet invité ne porte pas de gants ni de cravate.

L’usage est hésitant et l’accord est facultatif quand, dans un contexte positif, on pourrait imaginer une seule ou plusieurs entités. 

Une femme sans enfant ou sans enfants. 
Une dictée sans faute ou sans fautes. 

Cette femme n’a pas d’enfant ou n’a pas d’enfants. 
Cette dictée ne contient pas de faute 
ou pas de fautes.

Certaines locutions figées composées avec la préposition sans ont une graphie invariable :  

Soyez prêt à midi sans faute. (sans faute = « obligatoirement »)

On trouvera plus de détails dans les guides d’Antidote à l’article consacré au nombre du nom en contexte négatif. 




Plus d’un et moins de deux

Avec l’expression plus d’un, qui signifie « plusieurs », l’accord du nom et du verbe se fait habituellement avec un. Cet accord se fait donc au singulier même si, dans sa globalité, l’expression dénote l’idée de pluralité. Comparez ces phrases synonymes. 

Plusieurs poètes ont chanté sa beauté. 
Plus d’un poète a chanté sa beauté. 
Plus d’un a chanté sa beauté. 

Un pluriel bien singulier ! Même illogisme apparent, bien qu’inverse, avec l’expression moins de deux, où l’accord du nom et du verbe se fait avec deux. C’est donc un accord au pluriel même si, dans sa globalité, l’expression indique une quantité inférieure à deux. 

1,5 jour a suffi pour accomplir la tâche. 
Moins de deux jours ont suffi pour accomplir la tâche. 
Moins de deux ont suffi pour accomplir la tâche. 

Plus d’une bizarrerie est reprochée à la grammaire de la langue française : en voilà deux, résumées en moins de deux ! Pour plus de détails sur les expressions plus d’un et moins de deux, on pourra consulter les articles qui leur sont consacrés dans les guides d’Antidote.

Catégorie: