Histoires de mots

Notre exploration des termes calendaires, jusqu’à présent limitée aux noms de mois et de fêtes, nous amène naturellement, en ce début de calendrier, à celle du terme même de calendrier.

Les prochaines semaines revêtent pour les chrétiens une importance particulière, car ils se préparent spirituellement à la venue au monde de Jésus-Christ, célébrée à Noël. Profitons donc de l’occasion pour nous pencher sur l’origine de cette fête et de son nom. 

La date du 1er janvier marque le début de l’année civile presque partout sur Terre de nos jours, mais d’autres dates ont joué ce rôle selon les époques et les régions.

Le divin Auguste serait surement outré du traitement infligé à son titre. Non seulement on l’a comprimé, mais on s’en est aussi servi pour désigner un pitre !

Le mois de juin correspond aux Gémeaux, signe astrologique signifiant ‘jumeaux’, et c’est là une véritable prédestination étymologique.  Juin et juillet sont en effet des jumeaux étymologiques...

Pages

S'abonner à Histoires de mots