Enquêtes linguistiques

Courrier du Nouvel An

Janvier 2012 Points de langue

En guise d’offrande du Nouvel An, voici un petit bouquet de réponses à des questions liées à la correspondance, y compris à l’échange de cartes de vœux.

à l’intention de… et à l’attention de…

Il arrive que l’on confonde les deux locutions à l’intention de… et à l’attention de…, en raison de leur similitude de forme. Quelle différence y a-t-il entre ces deux expressions paronymes ?

La locution prépositionnelle à l’intention de est d’emploi général. Elle est normalement suivie d’un nom désignant une personne ou un groupe de personnes et signifie « pour » ou « destiné à » cette personne ou ce groupe.

Une émission de télévision à l’intention des enfants.
Un cours à l’intention des débutants.
Journée d’information à l’intention des nouveaux membres.
Publier un guide à l’intention des visiteurs.
Un traité à l’intention des étudiants avancés.
Il a rédigé un rapport à l’intention du directeur.

La locution peut prendre diverses nuances de sens. Par exemple « au profit de » :

Faire une collecte à l’intention des sinistrés.

Ou « pour le plaisir de », « en l’honneur de » :

Vous avez acheté ce cadeau à mon intention ?
Organiser une fête à l’intention d’un collègue.

À propos de paroles, de signaux, elle peut signifier « adressé à », « dirigé vers » :

Je dis cela à votre intention.
Elle lança un clin d’œil à l’intention de son voisin de table.
Il criait des injures à l’intention du chauffard qui l’avait renversé.

Le dernier exemple montre que l’« intention » n’est pas nécessairement plaisante…

Dans un contexte religieux, la locution s’emploie au sens de « pour le profit spirituel de » ou « pour le salut de, pour le repos de l’âme de » :

Prier à l’intention d’un pécheur.
Faire dire une messe à l’intention d’un défunt.

Quant à l’expression à l’attention de, qui est aussi normalement suivie d’un nom désignant une personne ou un groupe, on peut l’interpréter, dans un contexte général, comme signifiant « à l’examen attentif de », « à la connaissance de » :

Le savant a signalé cette anomalie à l’attention de ses confrères.
Permettez-moi de porter ce détail à votre attention.

Ou encore « aux soins attentionnés de » :

L’orphelin a été confié à l’attention d’une tante bienveillante.

Dans la correspondance administrative ou commerciale, l’expression à l’attention de peut être employée dans deux contextes.

D’une part, on peut utiliser cette mention quand on veut que la lettre parvienne à une personne qui remplit une fonction particulière au sein d’un organisme ou d’une entreprise, sans que l’on connaisse le nom de cette personne. Sur l’enveloppe ou dans la vedette de la lettre, on fera suivre cette mention d’un titre de fonction. Par exemple : À l’attention d’un informaticien.

On peut aussi l’utiliser sur l’enveloppe quand la lettre est destinée à un groupe et que l’on veut charger une personne en particulier de transmettre le message au groupe. On fait suivre la mention À l’attention de du nom de l’intermédiaire désigné. Par exemple : À l’attention de Monsieur Paul Dupont.

Cette mention ne s’abrège pas. La mention anglaise équivalente Attention et son abréviation Attn (ou Att.) sont à réserver aux adresses rédigées en anglais.

Il faut éviter d’écrire À l’intention de au lieu de À l’attention de. On peut par ailleurs utiliser la mention synonyme Compétence de, qui est cependant peu courante.

Il faut d’ailleurs noter que cet usage de la mention À l’attention de dans la correspondance se fait de plus en plus rare.

Pour en savoir plus sur les conventions d’écriture de la mention À l’attention de dans la correspondance, voyez dans les guides d’Antidote l’article À l’attention de…

aux (bons) soins de…

Y a-t-il une différence d’emploi entre À l’attention de et Aux (bons) soins de ?

C’est plutôt dans la correspondance privée qu’on peut utiliser la mention aux soins de ou aux bons soins de pour désigner la personne que l’on charge de remettre la lettre à son destinataire. Sur l’enveloppe et dans la vedette de la lettre, on inscrit cette mention et le nom de l’intermédiaire sous le nom du destinataire. Dans l’exemple de début d’adresse ci-dessous, Ève Tremblay est la destinataire et Paul Dupont est l’intermédiaire désigné.

Madame Ève Tremblay
Aux soins de Monsieur Paul Dupont
35, rue du Parc

On peut aussi utiliser l’abréviation correspondante a/s de :

Madame Ève Tremblay
a/s de Monsieur Pierre Dupont
35, rue du Parc

La formule anglaise équivalente est care of et son abréviation est c/o. Elles ne doivent être utilisées que dans les adresses rédigées en anglais.

Tout comme pour l’usage de la mention à l’attention de, on peut observer que l’usage de la formule aux soins de dans la correspondance tend à se faire rare.

carte de vœux

Cette période de fêtes de fin d’année est propice aux échanges de cartes de vœux ou cartes de souhaits, que l’on peut aussi appeler, selon le cas, cartes de Noël ou cartes de bonne année. Que vous les préfériez sous leur incarnation traditionnelle et palpable en carton plié et illustré, acheminée par la poste, ou que vous soyez plutôt adepte de leur avatar dématérialisé qui se transmet par les voies informatiques (carte de vœux virtuelle ou carte de vœux électronique), voici quelques exemples de formules d’usage qui peuvent être utilisées pour l’occasion.

Nos vœux de bonne et heureuse année.
Meilleurs vœux pour Noël et la nouvelle année.
Nos meilleurs vœux.
Nos meilleurs souhaits.
Joyeuses fêtes. (ou : Joyeuses Fêtes) Joyeux Noël et bonne année.
Bonne année 2012.

La majuscule à fêtes est facultative. Pour plus de détails, voyez notre Point de langue sur le temps des fêtes.

Pour insuffler plus de vie à ces formules, on pourra remplacer le point final par un point d’exclamation. En fonction de son degré de familiarité avec le destinataire, on pourra évidemment utiliser des formulations plus ou moins personnalisées, de ton plus ou moins familier.

Les deux formules suivantes, qui sont calquées de l’anglais, sont à proscrire :

*Compliments de la saison. (en anglais Compliments of the Season)
*Souhaits de la saison. (en anglais Season’s Greetings)

Ces calques, attestés au Québec, semblent heureusement en régression. Que leurs derniers adeptes prennent en ce début d’année la résolution de s’en débarrasser.

Ces quelques conseils devraient vous permettre de ne pas rater votre correspondance pour la nouvelle année, que nous vous souhaitons pleine de petits soins et autres petites attentions.

Aucun résultat trouvé