Enquêtes linguistiques

Des couleurs singulièrement coordonnées

Janvier 2004 Points de langue

Un lecteur demande si les adjectifs de couleur sont bien accordés dans la phrase suivante :

Il reste donc le drapeau que nous connaissons aujourd’hui, avec ses bandes rouges, orangées, jaunes, vertes, bleues et violettes.

Il est question du drapeau « arc-en-ciel », composé de six bandes de couleurs différentes.

Le juste accord des adjectifs de couleur en français est effectivement une subtilité — une difficulté, diront certains ! — qui cause des soucis à bien des scripteurs.

Nous sommes ici en présence du cas particulier où ces adjectifs sont coordonnés par la conjonction et. L’article de la grammaire d’Antidote traitant des adjectifs de couleur coordonnés nous rappelle que ceux-ci restent invariables quand chacun des objets qualifiés contient toutes ces couleurs, mais qu’ils s’accordent en genre et en nombre quand chacun des objets qualifiés ne contient qu’une seule couleur. Des exemples :

1a. Une robe bleu, blanc et rouge.

(= une robe tricolore)

1b. Vingt robes bleu, blanc et rouge.

(= vingt robes tricolores)

2a. Vingt robes bleues, blanches et rouges.

(= vingt robes monocolores)

Mais comment accorder s’il n’y a qu’une seule robe de chaque couleur ? Si l’on suivait la règle précédente, il faudrait écrire :

2b. Trois robes bleues, blanches et rouges.

(= trois robes monocolores)

Dans ce cas de figure intervient toutefois une autre règle, une règle générale sur l’accord des adjectifs coordonnés (qu’il s’agisse d’adjectifs de couleur ou non). La grammaire d’Antidote nous rappelle cette règle : si le sens de la phrase l’exige, le donneur d’accord pluriel se distribue de façon singulière sur chacun des adjectifs ; ces adjectifs s’accordent par ailleurs en genre avec ce nom. Des exemples pour y voir plus clair :

3a. Les langues grecque et latine.

(= la langue grecque et la langue latine)

3b. Les dixième, onzième et douzième siècles.

(= le dixième siècle, le onzième siècle et le douzième siècle)

3c. Les parlements fédéral et provinciaux.

(= le parlement fédéral et les parlements provinciaux)

Pour respecter cette règle, notre exemple 2b doit donc plutôt s’écrire :

3d. Trois robes bleue, blanche et rouge.

(= une robe bleue, une robe blanche et une robe rouge)

Revenons maintenant à la phrase initiale, où il est question d’un drapeau à bandes colorées. Dans cette phrase, les six adjectifs de couleur ne se rapportent pas au mot drapeau, mais au mot bandes. On sait par ailleurs qu’il n’y a qu’une seule bande pour chaque couleur. Il s’agit donc du cas 3, où le donneur d’accord pluriel (le mot bandes) se distribue de façon singulière sur chacun des adjectifs : chaque adjectif s’écrira au singulier, tout en s’accordant en genre avec le mot bandes. Les six adjectifs s’écriront donc au féminin singulier :

3e. Il reste donc le drapeau que nous connaissons aujourd’hui, avec ses bandes rouge, orangée, jaune, verte, bleue et violette.

(= une bande rouge, une bande orangée, une bande jaune, une bande verte, une bande bleue et une bande violette)

Terminons en précisant que si l’on reformulait la phrase pour que les adjectifs de couleur se rapportent plutôt au mot drapeau, c’est alors le cas 1 qui s’appliquerait et les adjectifs resteraient invariables en genre et en nombre :

1c. Un drapeau rouge, orangé, jaune, vert, bleu et violet.

(= un drapeau multicolore)

1d. Des drapeaux rouge, orangé, jaune, vert, bleu et violet.

(= des drapeaux multicolores)

Aucun résultat trouvé