Enquêtes linguistiques

Tel que + participe passé

Novembre 2001 Points de langue

Les phrases suivantes sont-elles correctes ?

Telle que rédigée, cette offre est inacceptable.
Tel que prévu, elles ont gagné.

Dans ces exemples, on donne à tel que le sens « de la manière qu’on a » ou « de la manière qu’a été ». Dans le premier exemple, telle que rédigée se rapporte au nom offre. Dans le deuxième, tel que prévu se rapporte à l’ensemble de la proposition elles ont gagné. Dans les deux cas, il y a ellipse (c’est-à-dire omission) d’un verbe conjugué et de son sujet. Les phrases complètes seraient :

Telle qu’elle est rédigée, cette offre est inacceptable.
Tel qu’on l’avait prévu, elles ont gagné.

D’autres tournures sont souvent possibles :

Ainsi rédigée, cette offre est inacceptable.
Comme prévu, elles ont gagné.

Mieux vaut donc éviter la construction elliptique tel que + participe passé (tel que prévu, tel qu’annoncé, tel que proposé, tel que demandé, etc.). Certains auteurs la considèrent comme un calque de l’anglais (as required, as shown, as seen, etc.). Elle semble surtout fréquente au Québec, mais elle n’est pas inconnue en Europe, où elle est aussi critiquée par les grammairiens.

Aucun résultat trouvé