Enquêtes linguistiques

Bons diables

L’Halloween et le mois de novembre annoncent l’époque où les morts et les esprits inquiétants vagabondent parmi les mortels. Après les monstresses mythologiques de l’Histoire de mots de novembre 2015, nous vous présentons d’autres esprits malveillants : les Harpies, les Euménides et Lucifer.

Gent féminine et gente dame

Il n’est pas rare d’ouïr ou de lire l’expression la *gente féminine, utilisée pour désigner collectivement les femmes. Les plus grammairiennes d’entre elles pourraient se formaliser de cet impair consistant à ajouter au mot gent un son [t] ou une lettre e qui sont de trop. L’erreur est sans doute attribuable, du moins en partie, à une confusion entre le nom gent et l’adjectif gent(e).

Pâtisseries chouettes

Le retour au travail ou à l’école est rarement un moment agréable. Pour vous consoler, nous vous offrons ce mois-ci trois délicieuses pâtisseries : le chou à la crème, l’éclair et le paris-brest.

Are, acre et arpent

La chronique de ce mois sera superficielle, dans la mesure où il est question de termes liés à la superficie. Un utilisateur a demandé des précisions sur ces noms d’unités servant à quantifier des étendues de terrain : are, acre et arpent.

Bière importée

Les pays germaniques (Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni, etc.) ont la réputation de préférer la bière au vin, à l’inverse des pays latins. Aussi ne sera-t-on pas étonné de constater que le mot bière lui-même est d’importation germanique. En fait, il a remplacé le mot traditionnel cervoise quand la recette germanique de la bière fut adoptée.

Pages