Druide célèbre les 25 ans d’Antidote

19 octobre 2021 Communiqués de presse

À l’occasion du 25e anniversaire de son célèbre logiciel d’aide à la rédaction, Druide informatique souligne les jalons de l’histoire d’Antidote et continue d’investir dans l’avenir.

Un quart de siècle d’évolution technologique

Le premier Antidote est paru en 1996 sur Windows et Mac. Il a rapidement progressé, de la correction d’une phrase à la fois au multiphrase, puis avec les prismes et leurs filtres intelligents. Non seulement sa technologie a fait des pas de géant, il s’est en plus adapté à l’évolution des outils, avec Anti-Oups! pour les courriels, Antidote Mobile pour les téléphones et les tablettes d’Apple, et Antidote Web pour Chromebook, Android et les navigateurs. Il a même étendu sa science considérable à l’anglais en 2015, intégrant les deux langues simplement et élégamment. Et depuis un an, il est offert sur toutes ces plateformes à la fois avec les forfaits Antidote+.

Des ouvrages toujours plus riches

Les dictionnaires d’Antidote se sont aussi largement étoffés au cours de ces années. Druide n’a jamais cessé d’enrichir la nomenclature, passant de 100 000 à 133 000 mots en français, suivant l’évolution de la langue et de la société. L’exploration des liens entre ces mots a donné naissance à des dictionnaires innovateurs, comme les cooccurrences, les synonymes, l’historique et plusieurs autres, créant même des liens inédits entre le français et l’anglais. Des moteurs de recherche de plus en plus intelligents, comme la recherche multimot et la recherche par critères, ont facilité le maniement de ces trésors de données.

L’apprentissage profond au service d’Antidote

Avec toutes ces ressources harmonieusement intégrées en un tout cohérent, apprécié par des millions d’utilisateurs et d’utilisatrices partout dans le monde, Antidote mérite déjà le titre de plus grand logiciel d’aide à la rédaction du français et de l’anglais. Et Druide continue d’aller plus loin, inaugurant avec Antidote 11 un moteur de correction neuronal, créé par la magie de l’apprentissage profond.

Développée grâce au Fonds Druide pour la recherche en analyse de texte et au partenariat avec l’équipe du chercheur Yoshua Bengio, cette technologie fondamentale jouera un rôle important dans les progrès d’Antidote. « En plus de ce que le correcteur fait déjà, on peut imaginer, un jour, une ponctuation plus efficace, des propositions de reformulation plus avancées, voire de véritables réorganisations de phrases et d’idées. En somme, des corrections encore plus près de l’intelligence humaine », explique Éric Brunelle, président de Druide et concepteur principal d’Antidote.

Une nouvelle chaire à l’UQAM

Dans la veine philanthropique du Fonds Druide, une œuvre majeure viendra marquer les 25 ans d’Antidote. En effet, par un don d’un million de dollars à l’Université du Québec à Montréal, Druide créera bientôt une chaire de recherche pour la réussite des apprentissages en littératie. Cette chaire s’accompagnera d’une Bourse Antidote de 25 000 $ attribuée chaque année à une étudiante ou un étudiant en orthopédagogie de l’UQAM. « Nous sommes persuadés que l’excellence des travaux de la chaire aidera les milieux éducatifs de toute la francophonie à contrer les difficultés d’apprentissage de la lecture et de l’écriture », conclut André d’Orsonnens, président du conseil et chef de la direction de Druide.

Les 25 ans d’Antidote ont été soulignés dans le cadre d’un évènement pour lequel une vidéo fut spécialement préparée. Celle-ci peut être visionnée sur www.antidote.info/25ans.

Druide informatique produit et commercialise Antidote, le plus grand logiciel d’aide à la rédaction du français et de l’anglais, ainsi que Tap’Touche, le célèbre logiciel d’apprentissage de la frappe au clavier. Elle a également créé le service WebElixir, qui veille à la qualité des sites Web. En plus de ces applications, son équipe commerciale distribue les livres des Éditions Druide, une filiale dont la mission est de publier de la littérature et des ouvrages de référence.

Aucun résultat trouvé

Archives

Suivez-nous